UN SIMPLE CONTACT MÈNE À DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES

95%

DE NOS NOTIONS D'APPRENTISSAGE PASSE PAR NOS YEUX ET NOS OREILLES

Outils basés sur l’expérience

Un livre d’histoires, la mémoire tactile, un outil lié à l’expérience, un album souvenir, un album de coupures et un journal sont tous des façons différentes de décrire la même idée – la trace de certaines des activités importantes auxquelles les personnes atteintes de surdicécité participent. Puisque les personnes atteintes de surdicécité ont un style d’apprentissage unique, les Outils basés sur l’expérience sont une excellente ressource pouvant être personnalisée en fonction des besoins uniques de ces personnes. Ils peuvent être conçus de différentes façons incluant : tactiles pour les personnes dont la vision est faible ou inexistante, colorées pour les personnes voyantes ou qui utilisent des aides auditives et pour des personnes sourdes et aveugles; ils peuvent facilement déclencher des souvenirs.

Comment décrire un Outil basé sur l’expérience?

Une collection d’articles et d’étapes directement liés à une expérience que la personne a vécue et/ou à laquelle elle va participer. Ils servent à susciter la réflexion, à déclencher la conversation, à améliorer l’apprentissage de concepts tels que l’heure, à promouvoir le langage expressif et réceptif, à anticiper les événements (dont la routine), à s’engager, à faire des choix et à être informé. Ils apportent aussi une expérience pratique du langage ce qui permet à la personne d’apprendre de façon concrète.

Qui utiliserait un Outil basé sur l’expérience?

Un outil fondé sur l’expérience d’une excursion à la mer

  • Une personne sourde et aveugle de façon coactive en compagnie de son intervenant
  • Une personne atteinte de perte de la vision
  • Une personne dont le diagnostic est mixte
  • Une personne qui vit avec d’autres obstacles à la communication

Pourquoi avoir recours aux Outils basés sur l’expérience?

Les Outils basés sur l’expérience donnent l’occasion d’avoir recours à une Approche à la communication totale. Ils encouragent et motivent les personnes confrontées à des obstacles à la communication à lancer la conversation, faire des choix, revivre de bons souvenirs et des moments agréables, communiquer leurs attentes et besoins; ils facilitent développement langagier et permettent aux personnes de vivre une expérience intense. Les Outils basés sur l’expérience sont stimulants et peuvent être utilisés en lien avec une large gamme d’obstacles à la communication.

Les avantages des Outils base sur l’expérience

La communication :

Un outil fondé sur l’expérience d’une visite chez Tim Hortons

Expressive :

Compte tenu de la double déficience sensorielle, il arrive souvent que les personnes atteintes de surdicécité deviennent introverties et repliées sur elles-mêmes, isolées des autres compte tenu de la difficulté qu’elles ont à communiquer. Les Outils basés sur l’expérience motivent la personne à parler d’une expérience qu’elle a vécue. Les Outils lui donnent une raison d’être stimulée et l’anticipation de répéter l’expérience. Par conséquent, l’Outil basé sur l’expérience donne à cette dernière l’occasion d’engager la conversation de façon indépendante avec son intervenant ou une autre personne.

Réceptive :

Les Outils basés sur l’expérience donnent à la personne une chance d’augmenter son habileté « d’écoute » et d’améliorer sa communication réceptive. Au fil du temps, le recours aux Outils basés sur l’expérience permet à la personne sourde et aveugle d’être davantage réceptive à la communication avec les autres.

Affective :

L’importance de la formation de liens affectifs entre une personne sourde et aveugle et son intervenant est incalculable. L’intégralité du processus de création d’un Outil basé sur l’expérience permet l’établissement de ces liens. L’activité en soi est une période de formation de liens affectifs alors que la personne apprend à connaître son intervenant, et vice-versa, et à partager son expérience avec ce dernier. Il s’agit de la découverte de nouveaux éléments, de l’indépendance liée à l’apprentissage de nouvelles choses et à l’exaltation, voire la peur, d’être en terrain inconnu. La création d’un Outil basé sur l’expérience permet le rapprochement puisqu’il s’agit de temps consacré à faire des choses ensemble. L’Outil provoque la discussion sur l’activité – en quoi consiste l’Outil basé sur l’expérience, qui était présent, ce qui est arrivé, ce que la personne a aimé et n’a pas aimé au sujet de l’expérience et si oui ou non la personne désire faire l’exercice à nouveau.

Estime de soi et sentiment d’accomplissement :

Un Outil basé sur l’expérience crée un sens de l’estime de soi puisque la personne peut se ressouvenir de l’événement et se dire « Regardez ce que j’ai fait ». L’intervenant peut aussi susciter cette attitude en disant à la personne « Tu te souviens quand tu _____? » encourageant ainsi la personne à penser à quelque chose qu’elle a accompli ou à laquelle elle a participé.

Un outil fondé sur l’expérience du voyage d’un client au Royal Winter Fair Un outil fondé sur l’expérience du voyage d’un client au Royal Winter Fair Un outil fondé sur l’expérience de travail du client

Amélioration des habiletés :

Les Outils basés sur l’expérience permettent l’apprentissage et la mise en valeur d’habiletés – acquises et nouvelles. Il existe des moyens de  développer les habiletés autres que la vue et l’ouïe. On peut aussi développer des habiletés de motricité fine en utilisant différents éléments tels que : des fermetures éclair, des sacs « ziplock », le fait d’ouvrir un sac et d’y placer des articles, de retirer des articles d’une bande Velcro, etc.

Renforcement des concepts :

Les Outils basés sur l’expérience tactile peuvent servir au renforcement des concepts spatiaux, temporels et numériques. Ils peuvent faciliter l’expansion cohérente du langage, des aptitudes sociales et de la perception tactile.