Passer au contenu principal
Main

Communications

Communiquer ses pensées, ses sentiments et ses idées est un besoin humain fondamental. Pour les personnes qui ne s’expriment pas avec des mots, il peut être plus difficile d’entrer en relation, d’appartenir à un groupe et de mener une vie bien remplie.

Notre approche est individualisée et holistique. Elle est guidée par les souhaits de chaque personne soutenue. Nous incitons les gens à essayer de nouvelles choses, méthodes et activités dans le but de découvrir de nouvelles possibilités, relations et expériences enrichissantes.

Nous pensons que chaque personne a le droit de décider de son avenir et de recevoir, dans le mode de communication qu’elle préfère, toute l’information pour prendre ses propres décisions éclairées.

Moyens de communication des personnes atteintes de surdicécité

Chaque personne atteinte de surdicécité subit un degré variable de perte sensorielle, elle utilisera donc une façon unique et individuelle de communiquer. Les interprètes tactiles sont des partenaires de communication. Ils servent de pont entre la personne atteinte de surdicécité et le monde grâce à l’approche de communication totale : utilisation du plus grand nombre de méthodes de communication nécessaire pour faciliter l’échange d’information.

Moyens de communication :

  • ASL adapté
  • Langage gestuel tactile interactif adapté (LGTIA)
  • American Sign Language (ASL)/langage gestuel américain
  • Braille
  • Dactylangage
  • Gestes
  • Langue des Signes Québéquoise (LSQ)
  • Gros caractères
  • Orale
  • Alphabet tracé sur la main
  • Signing Exact English (SEE)/Anglais signé exactement
  • Symboles tangibles, y compris des signaux donnés à l’aide d’objets et d’images
  • Des technologies telles que les iPads, les appareils générateurs de parole, les lecteurs d’écran, etc.
  • Alphabet tactile à deux mains
  • Autres moyens déterminés par la personne atteinte de surdicécité.

Consultez le glossaire des termes de la stratégie des ressources humaines des services d’intervention pour en savoir plus sur chaque moyens de communication.

Cliquez ici pour lire des Conseils pour communiquer avec une personne atteinte de surdicécité.

Visionner la Transcription vidéo

Systèmes de calendrier :
Pour les personnes atteintes de surdicécité, les systèmes de calendrier offrent des moyens concrets de savoir comment la journée se déroulera. Il existe différents formats de calendrier. Le choix du calendrier dépend des besoins et habiletés de chaque personne.

Un système de calendrier quotidien avec des colonnes colorées. Des symboles pictographiques figurent dans chaque colonne pour représenter les activités de la journée.
DSP assists person in baki
A woman signing to communicate

Méthodes de communication pour les personnes Sourdes

Les « moyens visuels de communication » comprennent la langue des signes, la lecture labiale, la lecture phonomimique, de même que la lecture et l’écriture. Les « moyens auditifs de communication » incluent la voix, l’audition et les prothèses et dispositifs auditifs.

Langue des signes québécoise

La LSQ est un langage visuel dote d’une grammaire et d’une syntaxe qui lui sont propres. Il est utilisé principalement par les personnes sourdes résidant au Québec et dans d’autres communautés francophones. L’information est communiquée par des signes comprenant des mouvements et des formes créés avec précision par les mains et les bras, les yeux, le visage, la tête et la position du corps.

La culture Sourde est une communauté de personnes qui communiquent en utilisant la langue des signes, qu’il s’agisse de la langue des signes américaine (ASL), de la langue des signes québécoise (LSQ) ou de toute autre variante du langage visuel. La culture n’est pas définie par la perte d’audition, mais plutôt par une expérience partagée du monde grâce à l’utilisation d’images visuelles à la place des mots. Elle est unique, diverse et riche de son histoire, de son patrimoine et de ses expériences. La culture Sourde et la communauté Sourde sont toujours identifiées avec un S majuscule puisqu’il s’agit de l’identité d’un groupe de personnes.

Que fait l’interprète?

L’interprète LSQ est une personne formée pour traduire entre le français parlé et la LSQ. Les interprètes sont utiles à TOUT LE MONDE en permettant une communication efficace entre les personnes sourdes ou malentendantes et la population entendante.

Les professionnels de soutien direct qui travaillent avec des personnes sourdes, malentendantes ou non verbales comprennent également comment et quand accéder aux services de l’interprète en langue des signes américaine (ASL) et de l’interprète de relais (IR).

Cliquez ici pour lire des Conseils pour communiquer avec une personne atteinte de surdicécité.

Malcare WordPress Security